L’Esprit de grâce rend l’impossible possible

le .

Orateur : Pasteur Hortense KARAMBIRI

Past. Hortense KARAMBIRI 14 04 2019Béni soit Dieu qui nous a fait grâce d’avoir une bénédiction infinie en Christ Jésus. Loin du mérite, nous sommes…, nous pouvons… et nous avons tout sans aucun mérite personnel. Cependant, on remarque souvent que nombre de chrétiens en témoignant des bienfaits de Dieu dans leur vie font mention également de leurs mérites. Mais vous devez savoir que Dieu ne partage jamais sa gloire. Pour ce faire, vous devez vous séparer des ennemis de la grâce que sont le mérite, l’expertise, le sacrifice personnel…

Lorsque le Seigneur Jésus devait rentrer à Jérusalem, on lui amena un ânon. En regardant le statut de cet animal, nous pouvons voir que l'ânon avait la capacité pour être vu, mais sans la grâce prodigieuse, il ne pouvait être utile. Il en est de même pour certains qui sont attachés, méprisés, oubliés…mais le moment est venu pour vous d’expérimenter la grâce prodigieuse et de régner dans cette vie selon Romains 5:17 et 2 Corinthiens 13:13.

Dans l’Ancien Testament, le Prophète Esaïe avait déjà vu la grâce que nous devrions hériter aujourd’hui et l’avait proclamée. Il parlait d’un temps où il y aura des bâtisseurs, un temps où Dieu exaucerait son peuple, un jour du salut où nous établirons des alliances avec le peuple pour relever le pays (Esaïe 49:8-9). Aussi, Zacharie 2:10 dit que nous devons pousser des cris d’allégresse et nous réjouir, car Dieu lui-même viendra habiter au milieu de nous. Dans l’Ancien Testament (où la grâce était encore dans l’ombre), une Moabite (Naomi) fut trouvée dans la généalogie de Jésus Christ. Pourtant, il avait été déjà établi dans Deutéronome 23:3 que l’Ammonite et le Moabite n’entreraient point dans l’assemblée de l’Éternel, même à la dixième génération et à perpétuité…mais depuis son trône, Dieu a décrété la grâce pour cette femme.

Comme Ruth la Moabite, il n’y a aucun cas que la grâce ne peut rétablir pour vous. Rien ne peut limiter la grâce. Lorsque la grâce localisa Ruth, tout ce qu’elle touchait était béni ; elle était distincte partout où elle y mettait le pied. En effet, même si les gens ne vous aiment pas, ils ne peuvent pas enlever le vêtement de grâce que Dieu a mis sur vous.

Si dans l’Ancien Testament, des personnes ont bénéficié de la grâce, comment ne régnerons-nous pas par Jésus Christ, la grâce incarnée qui est en nous par l’Esprit Saint? Il est temps pour vous de reconnaître la grâce. Vous avez longtemps lutté pour obtenir des choses, mais Dieu vous envoie une grâce qui surpassera vos efforts fournis. Vous avez reçu l’Esprit de grâce qui a été répandue le jour de la Pentecôte (Actes 1:8). Il vous suffit d’accepter que la grâce prodigieuse vous a localisée là où vous êtes actuellement.

Dans le Nouveau Testament, la grâce débuta par une femme nommée Marie (mère de Jésus). La Bible nous parle simplement de sa virginité; sa position sociale ni son statut naturel n’ont pas été mentionnés (Luc 1:26-38). Comme à Marie, Dieu vous dit de ne pas vous inquiéter, car l’Esprit de grâce vous a localisé pour rendre l’impossible possible dans votre vie.

Comme nous le disions au début, vous devez prendre garde et ne pas rejeter la grâce. À l’opposé de Marie qui accepta la grâce (que l’ange Gabriel avait annoncée), et qui répondit qu’il lui soit fait selon la Parole, Zacharie, lui, ne reconnut pas la grâce ; il brandit ses efforts de sacrificateur et d’intercesseur, et considéra l’état de sa vieillesse. C’est pourquoi il fut frappé de mutisme jusqu’à ce que sa femme Élisabeth accouche Jean Baptiste par la grâce de Dieu.

Allez-vous accepter simplement la grâce ? Allez-vous oublier vos mérites et vos efforts pour croire à la grâce prodigieuse ? L’Esprit de grâce est venu en vous afin d’ôter votre opprobre, votre bassesse et votre honte. Dieu ne fera pas qu’exaucer vos prières; par la grâce prodigieuse, vous serez propulsé à une dimension qui dépassera votre entendement.

Demeurez sous l’Esprit de grâce au nom de Jésus.